France Bleu donne la parole à Véli-Vélo

by

Suite a la parution de notre dernier article sur notre site, nous avons été sollicités par France Bleu Limousin pour répondre à une interview.
Nous avons accepté de nous y soumettre.
Ce n’est pas si souvent que nous avons l’occasion d’exprimer publiquement l’exaspération et le découragement des usagers cyclistes Limougeaud.
Cette interview a été diffusée le lundi 28 septembre dans différents reportages des éditions locales du journal du matin de France Bleu Limousin.
L’enregistrement de l’édition de 8h est disponible quelques temps en archive sur le site de France Bleu Limousin (rubrique « Informations ») :

http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?tag=limousin

Selon les heures de diffusion, les reportages et les morceaux d’interview étaient différents.

De façon générale, nos propos ont été exploités fidèlement (même si le journaliste insiste surtout sur la colère et l’exaspération dans l’édition de 8h, sans approfondir les dysfonctionnements des aménagements cyclables) .

Ce coup de colère n’est pas un dénigrement gratuit de la municipalité. Nous aurions évidemment cent fois mieux souhaité que notre concertation aboutisse à de réelles avancées.

L’association s’étant donné pour mission de défendre les intérêts des cyclistes urbains, elle n’a pas d’autre choix que de tirer sur tous les leviers permettant de faire bouger les choses, d’autant plus lorsque la situation semble bloquée…

Publicités

Étiquettes : , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :