Archive for février 2012

Compte rendu de la réunion Schéma régional climat air énergie

dimanche 26 février 2012

Le 15 février 2012 nous avons été invités à la seconde réunion du Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE). Ce groupe de travail vise à appliquer au niveau régional des objectifs de réduction d’émissions de gaz à effets de serre. Cette réunion est coordonnée par un cabinet spécialisé en environnement. De nombreux représentants de la société civile sont invités (maires, entrepreneurs, associations, services techniques …).

Au sein de la commission transports, nous avons proposé des mesures à mettre en place afin de réduire l’impact CO2 à l’échelle de la région, le cabinet se chargeant ensuite de calculer une estimation de l’efficacité de ses mesures. Les principales actions identifiées sont :

  • Doubler la fréquentation des transports en commun au sein des différentes agglomérations du Limousin.
  • Améliorer l’interconnexion des transports en commun avec le train.
  • Faire passer l’usage du vélo de 2% des transports à 17 % pour les trajets de 2 à 10 km.

Il reste maintenant à définir par quelles actions concrètes, la région va pouvoir appliquer ces mesures. Ces actions seront définies dans les prochaines réunions. Nous vous tiendrons au courant.

Publicités

Demande d’aménagement cyclable entre la rue des pénitents blancs et la rue Charles Gide

jeudi 23 février 2012

Cette étude a été déposée en mairie, à la préfecture et à la DREAL le mercredi 17 février 2012

1 Analyse de l’existant

Les rue Charles Gide et rue des Pénitents Blancs sont en sens unique respectivement sur 30m et 50m environ.
La rue Charles Gide permet d’accéder à la Dreal associé au bâtiment le Pastel, ainsi qu’à la cité des métiers, lorsque l’on arrive de l’Avenue des Bénédictins, ou de l’allée de Seto en venant de la gare.
La rue des Pénitents Blancs permet d’accéder à l’avenue des Bénédictins sans avoir à passer par la place Jourdan.

L’aménagement proposé interdit l’accès direct à la gare aux usagers venant du boulevard de la cité, et à ceux qui viennent de Panazol en passant par le pont neuf. Il interdit également l’accès dans l’autre sens aux personnes sortant de la gare ou habitant le quartier Montplaisir à rejoindre directement le centre-ville par le boulevard de la cité.

     1.1 Illustration de la rue Charles Gide

  1.2 Illustration de la rue des Pénitents Blancs

2 Demande d’amélioration

                2.1 Aménagement de rue Charles Gide

L’association véli-vélo souhaiterait une continuité de trajet entre le boulevard de la cité vers la gare des bénédictins en aménageant un double sens cyclable rue Charles Gilde dans un souci de sécurité et de rapidité d’accès, les modalité de réalisation pourraient être définis en concertation entre l’association et les services techniques de l’agglomération.

Bien entendu, il faudra positionner une balise de STOP en bout de la rue avec un panonceau obligeant les cyclistes à traverser en même temps que le feu piétons

2.2 Aménagement de la rue des Pénitents Blancs

L’association véli-vélo souhaiterait une continuité de trajet entre la gare des bénédictins (en passant par l’allée de SETO) et le boulevard de la cité en aménageant une bande cyclable sur le trottoir du haut de la rue des Pénitents Blancs dans un souci de sécurité et de rapidité d’accès.

Conclusion

Le projet décrit met en valeur les faibles déclivités du terrain et un nombre des véhicules moins élevé que sur l’avenue du Général de Gaulle, place Jourdan…

Cet itinéraire serait à privilégier pour les cyclistes venant ou allant à la gare et partant ou désirant aller sur Panazol ou le centre-ville côté hôtel de ville ou hôtel de région.

L’accès à la gare s’en voit valorisé développant l’inter-modalité et ceci en vue de l’arrivée de la future Ligne à Grande Vitesse.

Le projet ne supprime aucune place de stationnement. Aucuns travaux lourds de voirie ne sont requis. Nous espérons donc que cet aménagement sera réalisé ce qui permettra de créer 70m de voie cyclable utile et sécurisée.

Rencontre avec Limoges Métropole

jeudi 9 février 2012

Objet de la réunion

L’association a été invitée à une réunion sur la thématique du vélo, au siège de la Communauté d’Agglo, ce mercredi 8 février, en compagnie d’autre partenaires. Elle était animée par Aline Biardeaud et les salariés de l’Agglo en charge des déplacements (Jean-François Desfarges, Alain Martin, Cédric Sénamaud) et du développement économique (Guillaume Boggio). Isabelle Périnaud, Thierry Bennegen et Jérôme Fraisse représentaient Véli-Vélo. Étaient également invités Marilyne Marcher pour l’Office de Tourisme, Christophe Avril pour le CROUS, Hubert Bril pour la Commission Développement Durable de l’Université de Limoges, Laurent Jarry pour l’ADEME, Virginie […] pour le Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi (PLIE).

Bilan 2011

Nous a été présenté le bilan des actions 2011. La principale est l’étude par un cabinet spécialisé de l’extension du schéma directeur des vélos aux communes de la petite couronne de l’agglo (Le Palais, Panazol, Feytiat, Condat, Isle). Le cabinet a recensé l’existant et émis des recommandations sur les aménagements à créer entre les « pôles générateurs » (= écoles, mairies, centres sportifs et culturels, etc.).
Cette étude, financée par la communauté de communes, est fournie aux communes adhérentes, qui décideront ou non de réaliser les aménagements. (voir article janvier 2010 & février 2010)
Sur le plan des réalisations concrètes, vont prochainement être installés 18 arceaux de stationnement supplémentaires sur 6 sites différents (3x place Wilson, 3x Champ de Juillet, 3x place Carnot, 3x place des Carmes, 3x place d’Aine, 3x Base Nautique). Il s’agit en fait de la mise en application de la proposition soumise au Comité Consultatif du 16 novembre 2010 (voir notre article de l’époque). Nous ne soupçonnions pas que le temps était si long à l’échelle de l’agglo…
La Voirie va également procéder à la reprise des marquages existants avec quelques prolongements (voir notre article récent).

Projets 2012

Le projet de piste cyclable entre La Bastide et ESTER, tel que décrit dans notre précédent article, va être soumis aux élus. Même s’il ne résout pas tous les problèmes rencontrés, s’il est validé, il évitera bien des sueurs froides aux usagers de cet itinéraire.
Limoges Métropole va contribuer à la mise en place d’un « Vélobus » (= ramassage d’enfants à vélo pour se rendre à l’école) à Panazol en installant des panneaux d’arrêts sur le parcours.
Enfin, Concernant la liaison inter-universitaire entre le site [Mairie – BFM – Fac de Droit] et le site de La Borie, un itinéraire conseillé jalonné par des pictogrammes devrait permettre d’éviter le Bd Gambetta en passant par Av du Midi, rue Arbonneau, Av Foucaud.

Remarques de l’association

Notre première recommandation est d’éviter les discontinuités. Malheureusement, faute de volonté de perturber le plan de circulation, on nous annonce que les aménagements ne seront réalisés que sur les portions, même courtes, où la largeur est suffisante. Nous demandons alors que les fins de bandes cyclables ne soient pas matérialisées par une ligne biseautée laissant croire, à tort, que le vélo doit céder le passage (Cf illustrations dans un ancien article). Cette demande devrait pouvoir être mise en application.
Nous mettons l’accent sur une nécessaire campagne de sensibilisation des automobilistes qui, trop souvent, pensent que le vélo n’a pas sa place hors des itinéraires matérialisés. Ceci nous semblerait plus bénéfique que des aménagements discontinus qui n’apportent pas de solution sur les points délicats, et qui cristallisent l’agacement des usagers cyclistes.

Projet de « Vélo-Partage » à destination des étudiants

Limoges Métropole nous annonce souhaiter mettre en place un service de location longue durée à destination des étudiants.
Elle souhaite recueillir notre approbation et celle des autres structures représentées.
Ceci va tout à fait dans le sens de la volonté de notre association, puisque, suite à des demandes spontanées, nous proposons ce service à une toute petite échelle avec nos moyens modestes. Nous avons d’ailleurs signé récemment une convention avec le CROUS pour assurer ce service en échange de la mise à disposition d’un local adapté.
L’Agglo souhaite mettre en place à court terme ce service (rentrée 2012), à grande échelle, en impliquant des structures d’insertion (d’où la présence du PLIE).
Il serait alors nécessaire de diffuser et de dépouiller un questionnaire sur les voeux des étudiants en la matière pour budgétiser le projet. L’implication du CROUS et de l’Université est alors nécessaire.
Mr Bril envisage ce questionnaire de façon plus globale sur les déplacements des étudiants en général. Il ne trouve pas logique de l’orienter uniquement Vélo alors que la ville ne dispose pas des aménagements adéquats. Mme Biardeaud craint que ceci ne retarde le projet et ne reporte les voeux des étudiants sur les transports en commun pour lesquelles l’Agglo n’a pas de marges de manoeuvre à court terme.
Nous convenons, pour clore la réunion, que chacun propose rapidement un questionnaire pour avoir une base de discussion.

Ressenti sur la réunion

Face au constat d’une augmentation régulière (et devant se poursuivre) de l’usage du vélo comme mode de transport, les responsables de l’agglo semblent manifester une volonté d’avancer sur ce dossier. On n’en est pas encore à la remise en cause de la place de l’auto, mais la ville semble en recherche de projets emblématiques montrant son engagement. Les choses n’avançant que de manière très lente, il faut peut-être simplement laisser le temps aux esprits de changer, et au prix de l’essence d’augmenter…

Compte-rendu de l’AG du 3 février

dimanche 5 février 2012

L’Assemblée Générale de l’association a réuni 16 personnes le vendredi 3 février à partir de 20h30 salle Blanqui.
Le froid glacial n’a pas empêché quelques irréductibles de venir en vélo.
Elle a été l’occasion d’un retour sur l’année 2011 :
Rapport d’activité 2011

Le Conseil d’Administration a été porté à 14 membres et le nouveau bureau est le suivant:
Président : David GROSSOLEIL
Vice Président : Bernard SOULESTIN
Trésorière : Isabelle PERINAUD
Secrétaire : Jérôme FRAISSE

Le dépouillement du sondage a permis de fixer les orientations pour 2012.
Voici les résultats pour 36 participants:

Le souhait le plus fort est celui d’une collaboration plus étroite avec l’Agglo.
Vient ensuite la volonté de faire porter davantage la communication de l’association sur les bienfaits du vélo.
La volonté de revendication reste cependant majoritaire face aux difficultés rencontrées.

Pour mieux organiser son action et pour prendre en compte les sensibilités de chacun, l’association a créé en son sein des commissions spécialisées:
– Promotion de l’image du vélo
– Trophées aménagements + dossiers de propositions
– Location-réparation + accompagnement novices
– Voies Vertes et Vélo-routes
Nous invitons toutes les personnes intéressées à les rejoindre.

En progression constante depuis sa création, l’association compte sur ses adhérents et sympathisants pour aider le vélo à prendre sa place dans la cité en 2012.

Bonne volonté ou effet d’annonce ?

dimanche 5 février 2012

Limoges Métropole affiche une volonté de donner une place plus importante au vélo. La presse s’en fait l’écho dans l’article suivant du Populaire du Centre du 1er février:


Les déclarations de M. Brouard, sur l’engagement de longue date de la ville en faveur du vélo, peuvent prêter à sourire quand on sait les difficultés éprouvées par les usagers de la bicyclette.
Gageons cependant qu’il existe une réelle volonté de faire progresser ce mode de déplacement, même si les réalisations ont été, jusqu’à présent, le plus souvent maladroites.
Dommage que la ville n’exploite pas davantage l’avis des usagers en la matière.
Si l’association a été informée en même temps que la presse des futurs aménagements (voir article précédent sur la réunion du 31 janvier), et que la ville étudie les demandes que nous formulons, la consultation reste trop rare et les réalisations encore éloignées des attentes des cyclistes.
Espérons que 2012 amorce des échanges plus fréquents, d’autant plus qu’un sondage auprès de nos adhérents montre que leur souhait N°1 est celui d’une collaboration plus étroite avec les responsables de l’Agglo (les résultats du sondages seront publiés dans le compte-rendu de l’AG).