Guidon d’or et clou rouillé de la FUB 2012

by

La Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB), qui regroupe 180 associations d’usagers, a tenu son assemblée générale annuelle le 14 avril 2012 à Pau. Elle a décerné le Guidon d’or à l’Atelier des Mobilités Modernes de Blanquefort (Gironde) et le Clou rouillé à la communauté d’agglomération de Dieppe (Seine-Maritime).

Guidon d’or :

à Blanquefort, commune dont le maire est Président de la Communauté Urbaine de Bordeaux. Créé par la ville sous statut de régie municipale, l’Atelier des Mobilités Modernes de Blanquefort (15 000 habitants) est une structure participative d’aide à la réparation associée à un recyclage de vieux vélos, qui propose par ailleurs des vélos en location. Cet espace de service aux usagers ne vend rien et fonctionne par adhésion, dont le prix varie suivant le niveau d’implication souhaité. Il peut même être réduit en échange de temps de bénévolat. Présenté comme une première en France, il est le résultat d’un travail de concertation avec les habitants.

Etait également nominée la ville d’Asnières-sur-Seine, qui a généralisé zones 30 et doubles sens cyclables sur l’ensemble de sa voirie après avoir longtemps ignoré le vélo.

Clou rouillé :

à Dieppe (35 000 habitants), qui manifeste à ses yeux une régression en matière d’aménagements cyclables. L’agglomération Dieppe Maritime avait avant 2007 ouvert timidement la voie à une pratique du vélo. Les nouveaux élus ont ensuite fait machine arrière : retrait de financement à un loueur de vélos associatif, construction d’un couloir de bus trop étroit pour accueillir les vélos, rénovations de rues sans y intégrer d’aménagements cyclables (non-respect de la loi LAURE). Rien n’est fait pour aménager l’avenue de Dieppe censée s’intégrer dans l’avenue verte « Londres-Paris ».
Ont également été nominées au Clou rouillé la ville de Nîmes (Gard), littéralement dévorée par la voiture et traversée par la Nationale 113, ainsi que la ville de Lunel (Hérault) pour des aménagements cyclables rares et totalement inadaptés, souvent réduits à de la peinture blanche sur des trottoirs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :