Archive for juin 2012

L’utilité de Lim’Innov

mercredi 20 juin 2012

En créant mon entreprise dans ma commune de Châteauponsac, près de Bellac, un de mes souhaits a été de proposer quelques réponses supplémentaires aux divers problèmes de mobilité qu’on rencontre tant en ville qu’en milieu rural éloigné de Limoges, où les transports en commun offrent des possibilités encore limitées.
Un service pour être efficace doit être accessible . Or, on constate que le coût financier est une limite évidente . Depuis plus de 2 ans, je cherche et démarche les collectivités, la région, certains groupes, des associations, pour des modes d’organisation et des partenariats permettant de réduire le coût pour les usagers .
J’ai déjà , sans aide, réduit sensiblement les prix de location des véhicules sans permis et proposé, contrairement à la plupart des loueurs, des tarifs plus bas pour les jeunes , sans exiger d’âge minimum ni qu’ils aient plusieurs années de conduite .
Il faut dire qu’il est difficile d’évaluer aujourd’hui la juste valeur des choses, quand un grand café coûte plus de 2 € et un repas en ville vite 10 € …
Quels tarifs pour accéder aux vélos et VAE par la location ? : voici les fourchettes de tarifs qu’on trouve actuellement chez entreprises de location et offices de tourisme :

  •  Offices de tourisme : Le Dorat : VAE : 18 € la journée, 35 € le WE, ½ tarif à partir du 3e vélo
  • La Souterraine : VAE : 15 € la journée
  •  VTT Peyrat le Château : 15 € la journée pour les adhérents, 10 € pour les enfants
  •  « Détours de Loire » à Tours : Vélo haut de gamme : 21 € la journée ; Classique : 14 € la journée, 59 € les 7 jours
  •  « Roule ma poule » à Annecy : VTC Confort : 18 à 22 € la journée, 81 € la semaine, 216 € le mois
  •  « Holiday Bikes » : VAE : 25 € la journée Vélo « entrée de gamme » : 12 € la journée

(l’ensemble des tarifs se retrouve sur les sites internet)
Les tarifs de mon entreprise : VAE : 14 à 16 € la journée isolée, 9 à 11 € par jour pour des locations plus longues ou répétées avec abonnement, n’ont finalement pas le bonnet d’âne … Je les ai fixés en tenant compte de la valeur à l’achat du VAE, du plus de l’assistance électrique, et des prix habituellement proposés .
Mais j’ai entendu les critiques : ces prix posent problème et restent élevés par rapport au budget d’un jeune, d’une famille … . Par contre dire « qu’on ne s’embête pas » ou qu’on ne vise que le « profit », est un raccourci très injuste et faux : cela n’est pas du tout l’esprit ni l’histoire de ma création d’entreprise : la créer sans aide dans ma commune rurale en 2011 pour y apporter une activité économique attractive supplémentaire , embaucher sans attendre un jeune sans emploi en CDI : ce ne sont pas des indices de volonté de profit à tout prix ! Pour les petites et très petites entreprises, actuellement, faut-il préciser que le mot profit n’est pas le plus fréquemment adapté, mais plutôt hécatombe ou survie . Savoir aussi qu’on «profite tellement », que les assureurs … refusent d’assurer les vélos qu’on met en location .
Un jeune m’a donc interpelée le 2 juin : on lui aurait dit que 28 € par mois pour louer un vélo ou VAE ?, c’était déjà beaucoup .

Où trouve-t-on des tarifs vraiment bas ? :

Vous mentionnez sur votre site l’initiative de « Cap Vélo » à Poitiers : initiative valable proposée par la Communauté d’agglomération du Grand Poitiers : 3 € la journée, 12 € le mois, tarifs plus bas pour étudiants et personnes aux faibles revenus .
En Haute-Vienne, signalons les initiatives « Roulez vers l’emploi » proposées dans les antennes de Cyclo-Rempart à Bellac, Atout-Mob à St Léonard et St Junien, Mobylité à Nexon et Mob’Job à Limoges (associations d’insertion, mission locale rurale, Pays de St Yrieix) : ils proposent des scooters et parfois des vélos à très bas prix quotidien .


De tels tarifs ne peuvent être proposés que dans le cadre d’actions sociales par des collectivités , et des associations financées par l’Etat et les collectivités . Il est à l’évidence inadapté de les comparer avec ceux que peut proposer une petite entreprise privée.
J’ai vu que Véli Vélo louait aussi quelques 2 roues . Les associations ont effectivement un rôle important à jouer de médiateur pour une meilleure accessibilité des 2 roues et pour une adaptation des voies de circulation, et informer et sensibiliser aux difficultés d’accès à ces modes de transport simples et sans nuisance . Les associations peuvent être le lieu de partenariats privé-public aboutissant à un meilleur accès pour tous .
Pour ma part, je fais des démarches pour ce genre de partenariats et serais tout à fait volontaire pour y réfléchir avec vous si vous le souhaitez .

Location de VAE chez Lim’Innov

Je vous fais part des nouveaux tarifs de location de VAE revus à la baisse : Demi-journée 5 € ; Journée 10 € ; WE 15 € ; Semaine 30 € ; Mois 90 € TTC .
Demi-tarifs pour les 2e et 3e vélos dans une même famille et pour les moins de 16 ans .
Réduction de 20% pour les adhérents à une association régionale pour encourager ces actions associatives .
N’hésitez pas à me communiquer vos remarques .
Cordialement. Pascale Raby , Lim’ innov

Publicités

Réunion colibris / véli-vélo

lundi 11 juin 2012

Elle aura lieu le mardi 19 juin 2012 à partir de 20H30, au 41 rue Rabelais à Limoges.

Ordre du jour :

  • « partenariat » » colibris/véli-vélo
  • organisation de la journée du 22 septembre (journée de la mobilité)
    • thème
    • zone visée
    • message(s)
    • démarches administrative
    • mobilisation des troupes

Bilan de la fête du vélo 2012

dimanche 3 juin 2012

La 16éme édition est terminée,

de nombreux adhérents ou sympathisants sont venus au cours  de cet après-midi nous témoigner leur soutien. Ces échanges montrent fréquemment que l’invasion des vélos fait peur à Limoges, l’agglo se sent démunie et inexpérimentée pour répondre aux attentes légitimes de l’association véli-vélo. Il y a trop peu d’anticipation des services techniques qui préfèrent attendre plutôt qu’expérimenter avec notre soutien.

Limoges est pourtant une grande ville agréable à taille humaine où les gens sont plus piétons qu’automobilistes ; On note malheureusement que certains automobilistes « agacés » rendent nos conditions de circulation plus dangereuses qu’à Paris.

Les bords de Vienne ne sont ou n’ont pas été correctement aménagés pour faciliter la cohabitation piétons/ cyclistes qui méritent tous un site de loisirs exempt de pollution et de circulation.

Cette année à la fête du vélo,  nous innovons avec les trophées du guidon d’or et de la roue voilée, ils récompensent l’aménagement le plus appréciable et le plus contestable. Le dépouillement du vote  papier pour ceux qui n’avaient pas voté sur internet confirme celui-ci. Il est sans appel sur l’aménagement participant à la promotion du vélo et des transports doux avec le double sens cyclable de la rue F Chénieux.  Sur les 11 propositions  présentées sur le stand de la fête du vélo et sur notre site velivelo.wordpress.com, plusieurs aménagements ont étaient montrés du doigt, le rond point de l’Europe, l’avenue Albert Thomas ou celle du général Leclerc semblent difficiles à départager. Les griefs contre ces aménagements :  La non prise en compte des cyclistes et des piétons, ou des marquages au sol discontinus, inefficaces, voir dangereux.

La mairie a répondu positivement à notre invitation, Madame Biardeaud, qui représentée Monsieur le Maire aurait voté comme nous. Voici les résultats détaillés après recomptage :

L’association ne désespère pas, chaque année de nouveaux membres du bureau épaules les membres actifs de l’association, nous  avons lancé modestement un service de location de vélo pour les étudiants pour un prix modique qui comprend l’assistance technique du vélo et un accompagnement sur les parcours régulièrement empruntés par les étudiants. La vie cycliste sur Limoges pourrait être merveilleuse si nos demandes étaient entendues et que les modifications respectaient nos préconisations.