L’utilité de Lim’Innov

by

En créant mon entreprise dans ma commune de Châteauponsac, près de Bellac, un de mes souhaits a été de proposer quelques réponses supplémentaires aux divers problèmes de mobilité qu’on rencontre tant en ville qu’en milieu rural éloigné de Limoges, où les transports en commun offrent des possibilités encore limitées.
Un service pour être efficace doit être accessible . Or, on constate que le coût financier est une limite évidente . Depuis plus de 2 ans, je cherche et démarche les collectivités, la région, certains groupes, des associations, pour des modes d’organisation et des partenariats permettant de réduire le coût pour les usagers .
J’ai déjà , sans aide, réduit sensiblement les prix de location des véhicules sans permis et proposé, contrairement à la plupart des loueurs, des tarifs plus bas pour les jeunes , sans exiger d’âge minimum ni qu’ils aient plusieurs années de conduite .
Il faut dire qu’il est difficile d’évaluer aujourd’hui la juste valeur des choses, quand un grand café coûte plus de 2 € et un repas en ville vite 10 € …
Quels tarifs pour accéder aux vélos et VAE par la location ? : voici les fourchettes de tarifs qu’on trouve actuellement chez entreprises de location et offices de tourisme :

  •  Offices de tourisme : Le Dorat : VAE : 18 € la journée, 35 € le WE, ½ tarif à partir du 3e vélo
  • La Souterraine : VAE : 15 € la journée
  •  VTT Peyrat le Château : 15 € la journée pour les adhérents, 10 € pour les enfants
  •  « Détours de Loire » à Tours : Vélo haut de gamme : 21 € la journée ; Classique : 14 € la journée, 59 € les 7 jours
  •  « Roule ma poule » à Annecy : VTC Confort : 18 à 22 € la journée, 81 € la semaine, 216 € le mois
  •  « Holiday Bikes » : VAE : 25 € la journée Vélo « entrée de gamme » : 12 € la journée

(l’ensemble des tarifs se retrouve sur les sites internet)
Les tarifs de mon entreprise : VAE : 14 à 16 € la journée isolée, 9 à 11 € par jour pour des locations plus longues ou répétées avec abonnement, n’ont finalement pas le bonnet d’âne … Je les ai fixés en tenant compte de la valeur à l’achat du VAE, du plus de l’assistance électrique, et des prix habituellement proposés .
Mais j’ai entendu les critiques : ces prix posent problème et restent élevés par rapport au budget d’un jeune, d’une famille … . Par contre dire « qu’on ne s’embête pas » ou qu’on ne vise que le « profit », est un raccourci très injuste et faux : cela n’est pas du tout l’esprit ni l’histoire de ma création d’entreprise : la créer sans aide dans ma commune rurale en 2011 pour y apporter une activité économique attractive supplémentaire , embaucher sans attendre un jeune sans emploi en CDI : ce ne sont pas des indices de volonté de profit à tout prix ! Pour les petites et très petites entreprises, actuellement, faut-il préciser que le mot profit n’est pas le plus fréquemment adapté, mais plutôt hécatombe ou survie . Savoir aussi qu’on «profite tellement », que les assureurs … refusent d’assurer les vélos qu’on met en location .
Un jeune m’a donc interpelée le 2 juin : on lui aurait dit que 28 € par mois pour louer un vélo ou VAE ?, c’était déjà beaucoup .

Où trouve-t-on des tarifs vraiment bas ? :

Vous mentionnez sur votre site l’initiative de « Cap Vélo » à Poitiers : initiative valable proposée par la Communauté d’agglomération du Grand Poitiers : 3 € la journée, 12 € le mois, tarifs plus bas pour étudiants et personnes aux faibles revenus .
En Haute-Vienne, signalons les initiatives « Roulez vers l’emploi » proposées dans les antennes de Cyclo-Rempart à Bellac, Atout-Mob à St Léonard et St Junien, Mobylité à Nexon et Mob’Job à Limoges (associations d’insertion, mission locale rurale, Pays de St Yrieix) : ils proposent des scooters et parfois des vélos à très bas prix quotidien .


De tels tarifs ne peuvent être proposés que dans le cadre d’actions sociales par des collectivités , et des associations financées par l’Etat et les collectivités . Il est à l’évidence inadapté de les comparer avec ceux que peut proposer une petite entreprise privée.
J’ai vu que Véli Vélo louait aussi quelques 2 roues . Les associations ont effectivement un rôle important à jouer de médiateur pour une meilleure accessibilité des 2 roues et pour une adaptation des voies de circulation, et informer et sensibiliser aux difficultés d’accès à ces modes de transport simples et sans nuisance . Les associations peuvent être le lieu de partenariats privé-public aboutissant à un meilleur accès pour tous .
Pour ma part, je fais des démarches pour ce genre de partenariats et serais tout à fait volontaire pour y réfléchir avec vous si vous le souhaitez .

Location de VAE chez Lim’Innov

Je vous fais part des nouveaux tarifs de location de VAE revus à la baisse : Demi-journée 5 € ; Journée 10 € ; WE 15 € ; Semaine 30 € ; Mois 90 € TTC .
Demi-tarifs pour les 2e et 3e vélos dans une même famille et pour les moins de 16 ans .
Réduction de 20% pour les adhérents à une association régionale pour encourager ces actions associatives .
N’hésitez pas à me communiquer vos remarques .
Cordialement. Pascale Raby , Lim’ innov

Publicités

Une Réponse to “L’utilité de Lim’Innov”

  1. wilhelmlabat Says:

    Ces tarifs, revus à la baisse deviennent très intéressants : si je peux vraiment louer au mois un vélo électrique pour 90 euros, j’évite l’achat du vélo, je ne me préoccupe plus de son usure : c’est parfait. Si c’est vraiment le nouveau tarif, je pense y avoir recours.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :