Archive for octobre 2012

Aménagements pour les vélos à Toulouse

jeudi 18 octobre 2012

De nouveaux panneaux autorisent les cyclistes à ignorer les feux rouges, pour tourner à droite ou aller tout droit. Les boulevards de Strasbourg, d’Arcole et Lazare Carnot sont équipés.

Deux nouveaux panneaux de signalisation font leur apparition en centre ville. Ils sont installés sur les mâts des feux tricolores, qui régulent la circulation des carrefours toulousains.

En forme de triangle inversé à bordure rouge, ces panneaux autorisent les cyclistes à ignorer le feu rouge, pour aller tout droit ou tourner à droite, tout en cédant le passage aux piétons, et aux voitures qui arrivent par la gauche. Attention, cette nouvelle signalétique ne concerne pas les deux-roues motorisés.

Le centre-ville entièrement équipé d’ici la fin de l’année

«105 panneaux ont été installés sur 32 carrefours du centre ville à ce jour. Sur les boulevards de Strasbourg, d’Arcole, Lazare Carnot et des deux côtés du canal du midi entre Port Sauveur et Marengo», précise Bernard Marquié, élu municipal en charge de la mobilité et des transports publics. «D’ici la fin de l’année, tout le centre-ville devrait en être équipé. Ce sont 500 carrefours, gérés par Toulouse métropole, qui sont concernés. Cette signalétique va être proposée aux maires de Balma, Blagnac et l’Union, et sera installée, selon leurs souhaits, d’ici la fin 2013» détaille l’élu. Pour l’installation de chaque panneau, un technicien vérifie que la signalétique peut être implantée, en toute sécurité, pour tous les usagers.

«Ces panneaux de signalisation ont été testés pendant 5 ans à Strasbourg et à Bordeaux avant d’être insérés dans le code de la route en janvier 2012», explique Sébastien Bosvieux, président de l’association Vélo à Toulouse. Pour les cyclistes citadins, cette nouveauté du code de la route présente de nombreux avantages. «D’un point de vue sécurité, le cycliste se détache des automobilistes et peut s’engager sereinement sur la traversée d’un carrefour. Et question confort, on gagne en fluidité de déplacement, mais aussi en rapidité», constate Sébastien Bosvieux.

L’article complet de la Dépêche. Certains commentaires sont croquignolets.

Conseil n°1 du docteur Guidon

dimanche 14 octobre 2012

Ton vélo sérieusement tu attacheras.

Bilan de la fête de la science

dimanche 14 octobre 2012

Un grand merci à récréascience, et aux membres de la DDT87 qui nous ont permis de faire une fois de plus la promotion du vélo à Limoges.

Photo de Thomas Jouhannaud (http://www.lepopulaire.fr)

Merci également aux élèves, collégiens du département qui ont put s’exercer à réparer les pneus de nos vélos.

Vous trouverez ci dessous les liens vers les 2 affiches nouvellement créées pour la fête du vélo :

Les vélos électriques

Puissance/énergie : ordre de grandeur

et enfin un lien vers des vélos transports d’enfants ou charges spécifiques Yuba