Bords de Vienne : les choses bougent mais timidement…

by

Comme l’avait annoncé Vincent Léonie lors de la réunion de concertation du 20 avril, le vélo n’est dorénavant plus totalement banni des Bords de Vienne.

article de l'ECHO HAUTE-VIENNE - Jeudi 8 juillet 2016

Article de l’ECHO HAUTE-VIENNE – Jeudi 8 juillet 2016

Les Cyclistes sont désormais autorisés, en respectant les piétons, à circuler:

  • sur la rive droite, uniquement en amont du pont Saint-Etienne,
  • sur la rive gauche, excepté le sentier passant sous le pont Saint-Etienne.
Panneau signalant la possibilité pour les cyclistes d'emprunter certains itinéraires

Panneau signalant la possibilité pour les cyclistes d’emprunter certains itinéraires

C’est un progrès pour les vélos qui ne se trouvent plus complètement exclus de cette zone agréable.

En revanche, les zones qui demeurent interdites rompent assez sérieusement les itinéraires des vélos:

  • sur la rive droite, pas de possibilité d’aller du pont Saint-Etienne au pont Saint-Martial (alternatives: prendre la 4 voies ou changer de rive)
Interdiction rive droite

Interdiction rive droite

  • sur la rive gauche, les abords du pont Saint-Etienne sont interdits et il est demandé aux cyclistes de prendre les trottoirs de l’avenue du Sablard avec le vélo à la main, moyennant un dénivelé d’une vingtaine de mètres et des pentes à 10%, ce qui rompt un peu le charme du bord de rivière à vélo…
interdiction rive gauche près du pont Saint-Etienne

Interdiction rive gauche près du pont Saint-Etienne

Contournement à pied par l’avenue du Sablard

Les zones autorisées aux voitures n’ont pas changé mais ont été balisées en zone de rencontre (limitation à 20km/h et priorité aux usagers non motorisés)

zone de rencontre

Zone de rencontre

Il demeure encore quelques incohérences sur le balisage (interdiction aux vélos signalée dans un seul sens sous le pont Saint-Etienne, maintien d’anciens panonceaux associant vélos et motos dans l’interdiction) qui risquent de compliquer la compréhension du nouveau système pour les usager.

Injonctions contradictoires

Injonctions contradictoires

Au final, si le vélo a été en partie réhabilité sur les bords de Vienne, il reste exclu des zones jugées trop étroites et détourné sur des itinéraires bis encore plus étroits et légalement dévolus aux piétons (trottoirs).

Il en résulte des itinéraires discontinus manquant encore de lisibilité pour les cyclistes.

On pourrait pourtant envisager deux solutions complémentaires :

1 – Une cohabitation de tous les usagers sur la rive en demandant aux cyclistes de mettre pied à terre sur les portions étroites, comme cela a était fait sur l’allée Gabriel Ventejol :

bdvetroit

2-Utiliser en vélo l’itinéraire de distance similaire, empruntant une partie de la rue du Sablard et « l’impasse » rue de Soudanas, cette alternative rajout quelques mètres de dénivelé supplémentaires négligeables pour des cyclistes habitués, mais une sécurisation de ce parcours est nécessaire, passage dans la rue du Sablard avec circulation, rue de Soudanas glissante par temps humide

stEtienne

A l’avenir le classement en voie verte avec quelques aménagements ponctuels serait une façon plus simple de contenter tous les usagers, et un réel atout pour l’image de la ville.

 

Signalisation normalisée des Voies Vertes

Signalisation normalisée des Voies Vertes

 

//embedftv-a.akamaihd.net/54e0e1bf0983f5ef28269194e5312e36
Le vélo est le bienvenu sur les bords de Vienne à Limoges

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :