Archive for juillet 2018

Protégé : Compte-rendu de réunion 10/07/18

mercredi 25 juillet 2018

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Session de réparation de vélos : Fait !

lundi 23 juillet 2018

Assis.e.s sur la selle de leur vélo, un geste d’au-revoir et un sourire en guise de remerciement. Telle était la fin de cette journée de réparation du mercredi 18 juillet. Le matin une dizaine de vélos ont été remis en état pour les demandeurs d’asile de Limoges qui sont venu.e.s les choisir et participer aux réparations.

L’après-midi nous sommes allé.e.s à l’AFPA afin de réaliser l‘entretien des vélos des réfugiés. Changement de chambre à air, réglage de freins, mise en place de lumières, réglage de dérailleur avant et arrière… Il y en avait pour tous les goûts !

Bref, une journée sous le soleil riche en rencontre et en cambouis !

20180718_134536

A bientôt pour une nouvelle session de réparation ouverte à tout le monde (à condition de trouver un local !).

Circulation sur le pont Saint Étienne facilitée !!!

jeudi 19 juillet 2018

Nous avions demandé la suppression des barrières pour faciliter la circulation des cyclistes (surtout avec des remorques à vélos ou des vélo cargo). C’est chose faite d’aujourd’hui.

saintEtienne

Un grand merci pour cette mesure peu coûteuse mais grandement facilitatrice.

Les heureux parents et les personnes à mobilité réduites bénéficient de cette simplification de passage.

Amis cyclistes n’oubliez pas que les piétons restent prioritaires 😉

Balade en chemins du 17 juillet 2018

mercredi 18 juillet 2018

A chacun son vélo.

Cet été : Découverte des chemins encore très nature, tout près de la ville, dans Limoges même.

Mardi 17 juillet, comme convenu, nous nous sommes retrouvés à 18h devant l’entrée du cimetière de Louyat,  (rue Halévy), point de départ pour une balade découverte en direction de Grossereix.

Nous avons atteint Grossereix en n’empruntant pratiquement que des sentiers blottis dans les espaces boisés le long de l’Aurence et en ne traversant que seulement quatre voiries fréquentées par les automobiles et autres bus ou camions. Oui, c’est encore possible ! C’est même un peu surréaliste d’être dans un écrin de verdure en pleine ZI nord ou en lisière de Family village. C’est un bien joli corridor écologique, à respecter et  à protéger pour le bien de tous. C’est un des poumons de la ville. Hélas, tout autour, les travaux, dits d’aménagement, ne cessent de le contenir et de l’isoler des autres trames vertes qui par ailleurs disparaissent chaque jour un peu plus.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme une chambre à air « ne tenait plus le vent », nous avons même eu l’occasion de réviser la pose d’une rustine… La pratique du vélo, c’est une manière simple et peu coûteuse de se déplacer… C’est encore plus la liberté si l’on est autonome face à une crevaison, n’est ce pas ?

Pour le retour, après une traversée bien peu agréable de l’A20 au niveau de l’échangeur de Grossereix (où rien n’est prévu pour les piétons et cyclistes ; personnes à mobilité réduite, n’en parlons pas), nous avons emprunté les cheminements doux de Beaubreuil, les pistes du bois de la Bastide (priorité aux piétons, coureurs ou pas, bien évidemment), et enfin l’allée du parc de l’Aurence (juste en contre bas du cimetière de Louyat : Donc un retour avec également très peu de voiries fréquentées par des véhicules motorisés.

Bilan : Une bien agréable balade, un peu à l’écart du bruit, des gaz d’échappements et autre particules plus ou moins fines. Une balade pour prendre l’air, se bouger un peu, tout en respectant le rythme de chacun. Une balade pour découvrir aussi tout ce qui nous entoure et que nous ne savons pas toujours voir dans l’agitation actuelle : la flore (les orties n’ont pas manqué de caresser les mollets non couverts…), la faune (grenouille agile, héron cendré, pinson des arbres… famille garenne aussi…).

Bien évidemment, au cours de cette balade nous n’avons pas manqué de repérer les points d’eau potable et noter aussi tout ce qui entrave un cheminement agréable et sûr pour les cyclistes et pas que… La plupart des difficultés rencontrées sont en fait créées par les aménagements routiers qui manifestement n’ont été conçus que par des automobilistes, pour les automobilistes. A nous de gagner des cheminements doux !

D’autres balades « découverte de chemins de traverse » seront immanquablement organisées dans les jours à venir. Les itinéraires empruntés pourront souvent facilement être améliorés et même devenir des cheminements reliant les différents quartiers traversés, en toute tranquillité, pour le bonheur de tous.

 

Armel Arcondéguy

 

 

Activités d’été

samedi 14 juillet 2018

Nous vous proposons de partir à la découverte des chemins tout proches de la ville de Limoges. Nous commencerons par les bords de l’Aurence en zone Nord. Rendez-vous le mardi 17 juillet à 18h devant l’entrée du cimetière de Louyat (rue Halévy), pour une virée d’environ 1h30 et 15km en direction de Grossereix, en respectant le rythme de chacun.

Par ailleurs, une douzaine de vélos nous ont été donnés à destination des réfugiés. Ils nécessitent une petite remise en état. Nous vous proposons donc un atelier réparation le mercredi 18 juillet à partir de 10h au 88 rue des Tuilières

Cet été devenez sentinelle de la nature !

mercredi 11 juillet 2018
Les vacances sont là ! ou presque, et nous allons nous précipiter sur les chemins de campagnes, les sentiers de montagnes, les espaces verdoyants …qui,hélas,  sont parfois souillés d’immondices ! Si canettes de boissons ou plastiques divers peuvent être ramenés dans sa poubelle perso ce n’est pas le cas d’objets plus encombrants !
Ne baissons pas les bras, nous pouvons maintenant être acteur de la qualité de nos sites de pratiques !
 Suricate   http://sentinelles.sportsdenature.fr/   permet de signaler les problèmes rencontrés.

A vélo, VTT, à pieds, mais aussi sur les cours d’eau … si il y a un problème de pollution, un panneau défectueux,   un conflit avec un propriétaire ou d’autres pratiquants… vous pourrez facilement remplir le formulaire, localiser le problème et envoyer.

Votre signalement sera traité par des fédérations sportives de nature, des Départements et des services de l’État en lien avec le Pôle ressources national des sports de nature du ministère chargé des sports.

Application Android https://play.google.com/store/apps/details?id=com.suricate&hl=fr

Application iOS https://itunes.apple.com/fr/app/suricate-tous-sentinelle-des/id1077352900

Et bon été 2018 !

 

Premier bilan de la randonnée militante AF3V

lundi 9 juillet 2018

Reportage de France 3

Article de la montagne

La montagne

Participez à la randonnée militante AF3V

Venez nombreux soutenir nos randonneurs militants pour le développement des véloroutes et voie vertes :

Rendez-vous Dimanche 8 juillet entre 9H30 et 10h au pont saint Etienne pour une concentration de cyclistes.  Le Limousin à vélo compte sur un nombre important de membres de véli-vélo pour les accompagner sur quelques étapes . pour suivre en direct leur évolution :

Le Limousin A Vélo 2018

L’association Le Limousin à vélo revient promouvoir les véloroutes et voies vertes ce mois de juillet 2018 !!!

L’association propose un parcours au départ de Bordeaux en 11 étapes jusqu’à Montluçon

LAV2018.png

Vélivélo encourage ses membres à participer à /aux étage(s) du

Samedi 7 juillet : Jumilhac le haut- Parc du reynou

Dimanche 8 Juillet : Parc du Reynou-Saint pardoux (57km-890m dénivelé)

Une inauguration de la véloroute entre Limoges et Saint Pardoux devrait se dérouler au départ ou à l’arrivée
//www.gpsies.com/mapOnly.do?fileId=whzftileoaykntyz

Lundi 9 Juillet : Saint Pardoux-La souterraine

L’inscription est de 5 € par jour, chacun gère son ravitaillement et son hébergement.

Bulletin d’inscription rando-2018

Nous tenons pour les personnes intéressées un guide d’organisation de cette randonnée

Vous voulez en savoir plus ?

http://www.lelimousinavelo.fr/

Inauguration de la véloroute et de la piste cyclable du lac de Saint-Pardoux

dimanche 1 juillet 2018

36402054_2239142196101568_2479007234365849600_o

A la maison du lac de Saint-Pardoux, le Vendredi 29 juin à 17h30 étaient inaugurées la véloroute Limoges – Saint-Pardoux, et la piste cyclable reliant les 2 sites de Chabannes et de Santrop.

Le temps était au beau fixe, c’était l’occasion rêvée de tester en direct ces nouveaux aménagements…

Nous avions déjà testé l’itinéraire il y a près de deux ans, avant que celui-ci ne soit fléché. Voir notre article à ce sujet: Itinéraire vélo Limoges – Saint Pardoux

Au départ du Lac d’Uzurat, le premier panneaux indique la direction à prendre:

panneau Uzurat

Le fléchage dans la zone industrielle est ensuite incomplet et manque de clarté. Des panneaux plus fréquents permettraient de mettre en confiance les utilisateurs en les amenant sans hésitation sur la bonne voie. Ces panneaux devraient toutefois être prochainement implantés puisqu’ils figurent dans l’étude initiale du CD87.

A partir de Lajoux, le fléchage est bien visible et quelques panneaux indiquant les kilomètres restants sont utiles pour le moral.

 

Deux carrefours délicats, au regard de la vitesse des voitures, ont été aménagés avec une contre-allée permettant aux cyclistes de ne pas se positionner au milieu de la route pour tourner à gauche.

contre-allée

Petit bémol cependant sur le manque de signalisation aux carrefours dans les villages de Chaptelat et Compreignac.

A l’arrivée sur la route du tour du lac, nous voici orientés sur une belle piste cyclable de 3 km au revêtement impeccable qui amène jusqu’au site de Santrop.

 

Il est dommage en revanche que les intersections avec les voies secondaires aient été traitées avec un cédez-le passage pour les cyclistes plutôt qu’un décalage du balisage pour les automobiles.

La largeur satisfaisante s’est toutefois avérée un peu limite pour croiser le groupe de cyclosportifs qui inauguraient la piste ce jour…

départ cyclos

Bien que perfectible, cet aménagement est un bon signal envoyé par le Conseil Départemental de la Haute-Vienne pour les loisirs à vélo. Nous espérons que d’autres fleuriront pour combler le retard de notre département en la matière, qui jouit pourtant d’un cadre naturel très favorable.

piste