Archive for the ‘Relations pouvoirs publics’ Category

TellMyCity : Signaler, suggérer, féliciter

dimanche 13 mai 2018

Lorsqu’on constate une anomalie, ou qu’on voudrait suggérer un nouvel aménagement, on se dit souvent qu’on pourrait écrire à la mairie… Et puis on passe à autre chose et on ne le fait pas…

Mais si on est équipé d’un smartphone et qu’on a l’application TellMyCity, c’est différent. Une géolocalisation, une photo et quelques commentaires, et HOP, c’est parti!

 

La ville de Limoges est abonnée à ce service, et il est d’une efficacité redoutable. Rien de plus facile en effet pour un cycliste de dégainer son smartphone et de faire un signalement en 2 minutes chrono.

Et les services de la ville réagissent!

Alors, Homo Communicus Cyclistus, à vos smartphones!

Et n’oubliez pas que vous pouvez aussi féliciter lorsque vous constatez des choses bien!

Coup de projecteur médiatique sur le vélo à Limoges

jeudi 26 avril 2018

Le Populaire du Centre a publié une pleine page sur le développement (difficile) du vélo dans l’agglo de Limoges pour laquelle notre association a été interviewée.

article popu avril 2018

L’article est disponible sur le site du Popu:

https://www.lepopulaire.fr/limoges/transport/2018/04/26/l-agglomeration-de-limoges-un-royaume-a-conquerir-pour-la-petite-reine_12826251.html

Il y a effectivement encore du pain sur la planche même si notre association ne ménage pas ses efforts de proposition et de négociation.

Pour nous y aider, les fiches pédagogiques du CEREMA permettent de faire le point sur les nouvelles dispositions recommandées en faveur du développement des mobilités actives:

http://voiriepourtous.cerema.fr/le-code-de-la-route-evolue-en-faveur-des-pietons-a1484.html

A diffuser sans modération!

 

 

Un plan vélo sincère et financé, vite!

mardi 24 avril 2018

rectoCarteFUB

Les assises de la mobilité de l’automne dernier ont abouti à des engagements de la Ministre des Transports en faveur du développement du vélo en France.

Pour que ceci se traduise réellement par des actes, nous vous suggérons d’interpeler la ou le député de votre circonscription afin qu’elle ou il fasse pression sur le gouvernement.

La FUB vous propose de créer en quelques clics une carte postale électronique :

https://www.parlons-velo.fr/cartes-postales

Nous avons également un stock de cartes papier que nous pouvons vous transmettre sur demande.

Si vous ne savez pas de quelle circonscription vous dépendez, certains sites permettent de le retrouver à partir de votre adresse, comme:

http://www.leparisien.fr/elections/legislatives/legislatives-quelle-est-votre-circonscription-electorale-16-05-2017-6953487.php

Enfin pour une description détaillée de l’opération, vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse national de la FUB:

CP_FUB_Plan_velo_23-04-2018

Et il serait souhaitable de ne pas attendre les accidents mortels pour faire évoluer les choses…

… car tous les arguments militent en faveur du vélo:

Franchissement de l’A20 via le quartier de La Bastide

mercredi 4 avril 2018
vue d'ensemble

Tracé pressenti de l’infrastructure

La communauté d’agglomération Limoges Métropole a lacé un projet de passerelle pour bus, piétons et vélos permettant de relier le quartier de la Bastide à la zone d’activité d’ESTER en franchissant l’autoroute A20.

Le projet est actuellement en phase de concertation publique du 19 mars au 19 avril. Son coût est estimé à 2 millions d’euros.

Calendrier

Calendrier prévisionnel

Une réunion d’information s’est tenue le vendredi 30 mars au siège de Limoges Métropole. Animée par MM Vandenbroucke, Bégout, Léonie, Migozzi et par les membres du cabinet SCE qui a réalisé l’étude préalable, elle a attiré une vingtaines de participants. Trois membres de l’association Véli-Vélo étaient présents.

L’association Véli-Vélo salue avec enthousiasme l’initiative de ce projet pour différentes raisons:

  • désenclavement du quartier de La Bastide actuellement en « cul de sac » à cause de la coupure de l’autoroute A20.
  • accès facilité pour les modes actifs (piétons et cyclistes) au centre aquatique et à la zone d’activité des cinémas, en évitant des détours importants et peu sécurisés.
  • amélioration de l’efficacité du transport en commun qui circulera sur des voies dédiées.
  • mise en valeur et respect d’un espace naturel (le Puy Ponchet) avec une vue surplombante sur la ville.
plan

Plan des principes d’aménagement

Nous avons cependant formulé quelques réserves sur la largeur de 3m de la voie réservée aux modes actifs. C’est en effet plutôt étroit pour une circulation mixte des piétons et cyclistes dans les 2 sens. La circulation des vélos sur les voies bus est à priori exclue pour ne pas ralentir la cadence du BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) qui devrait à terme circuler sur cet itinéraire. Nous avons aussi fait part de notre inquiétude sur la traversée à deux reprises de la voie bus par la voie « verte ». Nos remarques ont été accueillies avec un brin de sarcasme par M. Begout pour qui un vélo n’a pas vocation à rouler vite…

coupe

Vue en coupe de la passerelle sur l’A20

Nous vous encourageons à formuler vos avis pour la phase de concertation en vous rendant sur le site de l’agglo:

http://www.agglo-limoges.fr/fr

Les informations détaillées sur le projet sont sur le dossier de concertation préalable que vous pouvez télécharger ici:

dossier_concertation_publique

 

 

Baromètre des villes cyclables : il y a des progrès à faire!

mardi 27 mars 2018

La FUB (Fédération française des Usagers de la Bicyclette) a publié récemment les résultats détaillés de sa grande enquête nationale sur le climat cyclable des villes françaises. Près de 113 000 citoyens ont répondu à cette consultation et le résultat est sans appel: de gros progrès sont à faire pour la plupart des villes françaises:

https://www.parlons-velo.fr/barometre-villes-cyclables

Dans sa catégorie de 100 000 à 200 000 habitants, Limoges se classe malheureusement plutôt en queue de peloton (19/29), Les bons élèves étant Grenoble, Dijon et Angers:

Baromètre

Ce qui pêche chez nous, c’est la continuité des itinéraires cyclables, Limoges se classant dernière sur le critère de la densité et de la qualité du réseau cyclable:

itinéraires

En revanche, le service de location de vélos est apprécié, nous classant parmi les meilleurs élèves de la classe:

Location

L’analyse détaillée des réponses montrent que, même si le réseau cyclable est déficient, le plaisir de rouler n’est pas trop érodé grâce à un climat plutôt serein concernant les conflits avec les autres usagers et le risque de vol:

détail

Les participants ont formulé des revendications qui devraient inspirer nos décideurs politiques locaux:

préconisations

Vous pouvez retrouver tous les résultats détaillés de l’enquête sur:

https://public.tableau.com/profile/fub4080#!/vizhome/BarometredesVillesCyclablesresultatfinal/Accueil