Café réparation, marché de Panazol, dimanche 25 novembre

mardi 20 novembre 2018 by

Le seconde édition du café réparation de l’agglo de Limoges se tiendra devant la mairie de Panazol, lors du marché dominical du 25 novembre, de 9h à 13h.

Organisé par l’association les Petits Débrouillards, avec le concours de La Ressource Rit, de l’Accorderie, des Oiseaux Malins et de Véli-Vélo, avec le soutien de Limoges Métropole dans le cadre de la semaine de la réduction des déchets.

Il s’agira de donner une seconde vie à toutes sortes d’objets pour éviter de les envoyer au rebut, et notamment aux vélo en ce qui concerne notre association. Car un vélo entretenu peut durer très longtemps et ses pièces peuvent toujours servir à réparer un de ces congénères!

Alors de grâce, ne jetez pas votre vieux vélo mais faites-en don à l’association Véli-Vélo qui saura le faire revivre pour apporter de la mobilité à des personnes démunies. D’autant plus que notre association va très bientôt ouvrir un véritable atelier collaboratif de réparation. La suite au prochain épisode…

En attendant, si les conditions météo sont défavorables, nous aurons ce dimanche à notre disposition la bien nommée salle municipale de Panazol « Pins et Soleil » pour réparer vos vélos ou autres objets en toute sérénité!

Publicités

Quel éclairage choisir ?

dimanche 11 novembre 2018 by

Suite à l’opération « Cycliste Brillez 2018 »,

Nous mettons ici quelques illustrations et conseils pratiques sur les éclairages des vélos.

D’après nous il n’existe pas une solution, mais plusieurs en fonction de l’usage que l’on fait du vélo par faible luminosité.

Solution 1 : Dynamo-moyeu

La dynamo-moyeu est un système de génération d’électricité lorsque la roue tourne. ce système est généralement associé à des éclairages fixes avant et arrière performant. Les modèles adaptés au transport urbain disposent de condensateurs qui stockent suffisamment d’énergie pour que le vélo reste éclairé lors des arrêts au feux.

Avantages : toujours bien éclairé, peu de résistance au roulement, pas besoin de piles.

Inconvénient : le prix, même si celui-ci diminue, il faut compter environ 150€ l’ensemble. Il est plus avantageux d’acheter un vélo déjà équipé de ce genre de système. On peut rencontrer quelques problème de connectique si usage intensif ou exposition prolongée à la pluie (oxydation).

dynamoMoyeu.jpg

Solution 2 : Systèmes à aimants

Les éclairages à aimant s’éclairent à chaque passage de celui-ci. Il est nécessaire de fixer les éclairages sur la fourche et les haubans arrières ou les axes de roues. Il s’agit uniquement d’un éclairage de positionnement, qui peut être en fonction des modèles, à éclairage continu, clignotant, ou clignotant même à l’arrêt pendant 2 à 3minutes.

Avantages : Éclairage de positionnement toujours actif, peu de résistance au roulement, pas besoin de piles.

Inconvénient : Ce système ne permet pas de voir sa route ci-celle-ci n’est pas éclairée. Il existe une multitude de modèles aux performances inégales (du bon éclairage au moyen). Il est conseillé de doubler le nombre d’aimants pour un éclairage plus performant.

Certains modèles deviennent fragiles au bout de 5 à 6 ans

Solution 3 : Système à piles ou batteries

C’est le plus connu des systèmes, on en trouve à tout les prix. Le système de fixation est plus ou moins complexe et fiable mais permet d’enlever l’éclairage rapidement. Certains dispositifs utilisent des piles « longue durée » au lithium ou des batteries rechargeables.

Avantages : pouvant être aussi performants que des systèmes associés à une dynamo-moyeu.

Inconvénient : autonomie limitée, piles devant être changées plus ou moins régulièrement.  Risque de perte ou vol (facilement démontable).

Certains systèmes sont intégrés au casque, ce qui supprime de risque de perte ou vol. Attention toutefois à ne pas limiter l’efficacité du casque si on lui rajoute des éclairages de cadre.

Solutions complémentaires

Les dispositifs passifs (catadioptres-bandes réfléchissantes,…) permettent au cycliste d’être plus facilement identifié comme tel et à une distance bien plus grande que ne le permet la plupart des éclairages actifs. eclairagePassif

Pas chers et sans besoin d’énergie, ils ne tombent pas en panne et améliorent réellement la sécurité, même s’ils ne sont pas légalement obligatoires en ville, contrairement à l’éclairage.

Tous les gilets jaunes ne se valent pas…

samedi 10 novembre 2018 by

gilets

Ce sont une soixantaine de gilets jaunes qui s’étaient donné rendez-vous ce vendredi 9 novembre 2018 devant la Mairie de Limoges à 18h30 pour l’opération « Cyclistes brillez! » . Ils n’étaient pas posés sur le tableau de bord d’un SUV, mais bien portés pour donner de la visibilité à une catégorie d’usagers  sur laquelle on oublie souvent de braquer le projecteur…

Tous les accoutrements étaient de mise, le but étant d’être bien vu!

S’en est suivie une parade dans la ville à la rencontre des lieux emblématiques.

Nous n’avons pas manqué les incontournables photos souvenir devant la Mairie et le siège de Limoges Métropole afin que notre agglomération n’oublie pas de se mettre en marche pour donner au vélo toute la place qu’il mérite…

Parce que face à l’inévitable augmentation du prix des carburants, favoriser le développement du vélo au quotidien est une bonne façon de lutter contre la précarité énergétique sans nuire à l’environnement et aux autres usagers.

Alors, si vous souhaitez accomplir un geste militant le 17 novembre 2018, adhérez à notre association et portez un gilet jaune qui a du sens!

visu VELI-VELO.jpg

On est aussi passé sur NRJ

vendredi 9 novembre 2018 by

 

Véli-Vélo sur Beaub FM 89

vendredi 9 novembre 2018 by

Véli-Vélo est passé à la radio associative locale Beaub FM 89 à l’occasion de la manifestation « Cyclistes brillez ! » de ce vendredi 9 novembre. Une vingtaine de minutes d’échanges au sujet de notre association et de cette manifestation. Bonne écoute !

http://beaubfm.org/la-grille/vaut-mieux-etre-sourd-que-d-entendre-ca/article/playlist-itw-05-11-18-au-09-11-18

Enfin une réalisation sécurisante, pratique et économique

vendredi 9 novembre 2018 by

Voici un aménagements aperçu par l’un de nos adhérents, à vous de juger !

« J’ai eu le coup de foudre pour cette rue, je la connaissais avant son évolution
elle est passée de 2 voies à 3 voies, une pour les 4 roues, et 2 pour les 2 roues que l’on voit à gauche, ce fut un grand plaisir de voir ça !
j’en ai rêvé pour Limoges…. de la place, et de la sécurité avec un coût dérisoire pour les travaux d’aménagement

C’est la rue des LIMOUSINS

PisteCyclableDSC

Vous en rêvez, Jargeau (commune du centre-val de Loire) l’a fait !

Bonne route, Didier »

Quel antivol choisir ?

jeudi 1 novembre 2018 by

Nous recommandons les antivols de cadre, ils sont :

  • solides
  • rapides à verrouiller pour acheter son pain (moins d’1 seconde !!!)
  • adaptés au stationnement plus long, à condition d’investir dans la chaîne à raccorder sur le dispositif de base

Voici les principaux fabricants :

L’autre solution la plus efficace concerne tous les antivols en U, c’est lourd mais solide.

Vous trouverez un complément sur tous les systèmes grâce au site de la Fub

Protégé : Compte-rendus d’actions d’octobre 2018

samedi 27 octobre 2018 by

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Enquête Cerema

vendredi 26 octobre 2018 by

Le Ministère et la Coordination interministérielle pour le développement de l’usage du vélo (CIDUV) lancent une enquête :

Êtes-vous un cycliste sportif, « loisirs », ou du quotidien ?

Ce questionnaire a pour objectif de mieux connaître votre pratique du vélo.

Utilisezvous le vélo comme moyen de transport, pour vos loisirs ou pour faire du sport ?

Vos réponses pourraient servir à mieux orienter les politiques de financement des infrastructures cyclables.

Merci d’avance pour votre participation à cette enquête qui ne prendra pas plus de 5 minutes.

http://enqueteur.cerema.fr/index.php?sid=19663&newtest=Y&lang=fr

 

Atelier de réparation vélo avec l’association Varlin Pont Neuf

mardi 23 octobre 2018 by

Yaka

L’association Varlin Pont Neuf œuvre depuis près de 60 ans pour l’insertion professionnelle de personnes en difficulté en s’appuyant en particulier sur le logement, la mobilité et la création d’entreprises.

Dans ce cadre, elle met en place des ATELIERS DE MOBILISATION ET D’INSERTION (AMI) dans le but de socialiser des personnes souvent en grande difficulté, en leur proposant diverses activités.

Parmi les activités proposées, l’apprentissage du vélo et les ateliers de réparation vélo son vécues très positivement par les personnes prises en charge. Elles sont menées en partenariat avec l’association Véli-Vélo.

Quelques séances de pratique sur les bords de Vienne ont permis à plusieurs personnes d’apprendre ou de réapprendre à faire du vélo. Ayant pris goût à cette mobilité, ces personnes ont émis le souhait d’acquérir un vélo.

Motobecane

L’association Véli-Vélo s’est alors engagée à vendre à un prix symboliques des vélos à ces personnes tout en leur faisant participer à leur remise en état, le but étant de les rendre autonomes à terme.

C’est le mardi 23 octobre qu’a eu lieu la première session d’atelier de réparation dans les locaux de Varlin Pont Neuf, ayant permis de fournir 4 vélos en bon état de marche avec éclairage et antivol.

D’autres sessions permettront de fournir de nouveaux vélos et d’assurer le suivi de l’entretien de ceux déjà livrés.

Rollmar