Le mythe de la voiture électrique

by

Lors des assises de la mobilité, les acteurs de l’environnement et des mobilités actives ont dû batailler ferme contre l’idée reçue que la voiture électrique allait résoudre tous nos problèmes de transport.

Notre association a contribué à ce débat et nous sommes à l’origine d’un article paru dans la revue Vélocité de la FUB:

Article Vélocité voiture électrique

Pour aller plus loin, voici la synthèse détaillée sur la comparaison entre une voiture électrique et une voiture thermique qui a servi de référence à l’article:

Synthèse rendement voiture électrique (commentaires)

Pour être vertueuse, la voiture électrique doit gagner en sobriété, donc inévitablement en volume et en poids. Des étudiants de l’ENSIL-ENSCI y travaillent en concevant des voitures à très faible consommation qui participent à des concours:

« Simplicity », masse : 108kg, puissance maximale : 700W, vitesse maximale : 50km/h, consommation : 12,7 Wh/km à 25km/h

« E-Volution », masse : 43kg, puissance maximale : 280W, vitesse maximale : 50km/h, consommation : 6,1 Wh/km à 25km/h

Si ces véhicules consomment 100 fois moins qu’une voiture électrique du commerce, elles n’ont pas encore l’efficacité énergétique du vélo, champion toutes catégories de la mobilité durable…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :